Les desserts du printemps

Aux chambres et table d’hôtes du Péré peu d’activité en avril, nous en avons profité pour cultiver notre jardin et préparer au mieux la saison d’été. Le mauvais temps ne nous a guère aidés et seuls de nouveaux plants de fraises qui d’ailleurs végètent depuis, ont été plantés. D’autres attendent à l’abri la douceur printanière.

En attendant de cuisiner pour nos hôtes cuisinons pour nos amis et proposons leur de bons desserts de saison. Si l’on trouve de tout sur les étals toute l’année, nous refusons de poser sur notre table fruits et légumes qui ne seraient pas de saison. Alors que proposer comme dessert en avril? La fraise bien présente sur les marchés n’est guère parfumée et pourtant c’est le choix que nous ferons cette deuxième quinzaine d’avril en attendant plus de variété.

Nous avons tout d’abord réalisé de petits choux garnis de crème pâtissière et de fraises et nous les avons servis avec un petit accompagnement de fruits.

Pour réaliser une douzaine de choux nous avons pour la pâte, utilisé :

25 cl d’eau, 10 g de sucre, 70g de beurre, 125 g de farine T55, une pincée de sel et 4 oeufs.

Nous portons tout d’abord le mélange eau, sel, sucre et beurre à ébullition. Puis après avoir retiré le récipient du feu on ajoute la farine. Nous replaçons ensuite la préparation à feu doux pour dessécher la pâte.

La préparation bien désséchée nous incorporons les oeufs l’un après l’autre. 3 à 4 oeufs vont être introduits. La pâte ne doit pas être liquide. Lorsque on soulève la préparation elle doit tomber progressivement (faire le bec).

Il ne reste plus qu’à remplir la poche à douille et à former de petits tas de pâte sur la plaque préalablement tapissée de papier sulfurisé.

Bien entendu le four a été préchauffé. Les choux vont cuire 15 minutes à 210 degrés puis 15 minutes à four plus doux entre 180 et 160 degrés. Les 5 dernières minutes on ouvre légèrement la porte du four, ce qui permet de chasser l’humidité. Et voilà pour les choux. Lorsqu’ils auront refroidi avec un couteau à pain nous découperons un petit chapeau qui nous permettra de les garnir de crème patissière sur laquelle sera positionnée la brunoise de fraises.

La crème patissière peut quant à elle être préparée la veille. C’est simple et rapide. Il faudra 4 oeufs, un demi litre de lait, 40g de maïzena, 50g de sucre (version modérément sucrée).

Mettre le lait à bouillir. Pendant ce temps blanchir les jaunes et le sucre. Ajouter la maïzena. Petit à petit verser le lait sur le mélange jaune d’oeufs, sucre, maïzena. Remettre la préparation sur le feu et laisser cuire quelques minutes en remuant. La crème peut être aromatisée à la vanille, au citron…

Crème faite, fraises taillées en brunoise, choux cuits… il ne reste plus qu’à faire le montage et déguster.

Ensuite nous avons choisi de servir des coupes de fraises avec de la crème anglaise. Pour cela nous avons d’abord réalisé la crème avec un demi-litre de lait, 4 oeufs, un peu de sucre et un sachet de sucre vanillé bio. Nous mélangeons tout d’abord les jaunes d’oeufs et le sucre. Puis très progressivement nous ajoutons le lait préalablement bouilli. La préparation est ensuite remise sur feu doux, très doux. On remue sans arrêt jusqu’à ce que la crème nappe la cuillère. Nous laissons refroidir la préparation et pendant ce temps nous nous occupons des fraises.

Elles sont réellement peu sucrées ces mariguettes qui nous arrivent du Tarn et Garonne! En les goûtant on ferait presque la grimace. Coupées en petits dés, nous allons rajouter deux cuillers de douceur de vinaigre au miel et au gingembre. Depuis que j’ai découvert cette petite merveille de chez Oliviers & Co, je ne peux plus m’en passer.

Et enfin coupes de fraises à la chantilly, classique me direz vous, c’est vrai. Mais c’est bon, surtout si l’on trouve dans la coupe une boule de glace vanille de Philippe Faur notre glacier préféré!

Boule de glace vanille au fond de la coupe, brunoise de fraises disposée sur la glace, crème chantilly et pour terminer petit coulis de fraises pour napper la chantilly.

Très vite fait ce dessert… la chantilly est réalisée juste avant avec 25 cl de crème liquide, 30g de sucre et un paquet de sucre vanillé bio. Il faut compter à la main environ 10 minutes pour avoir une préparation bien ferme. Petite précision cependant : ne pas oublier de placer bol, fouet au congélateur dix à quinze minutes avant de commencer le dessert. La chantilly montera plus vite si l’on place le bol dans un autre récipient contenant des glaçons. Bien sûr au batteur électrique cela va plus vite mais j’aime bien la transformation lente qui s’opère sous mes yeux!

Garder aussi quelques belles fraises pour réaliser le coulis. Mixer les fruits avec un peu de sucre et un filet de citron. Cette préparation apportera la touche finale à ce petit dessert gourmand.

D’autres recettes à base de fraises sont présentes sur ce blog, Le moelleux au coulis de fraises du Péré, Les petites douceurs du Péré, un dessert apprécié à la table d’hôtes.

La fraise premier fruit du printemps à la belle couleur rouge lorsque le soleil veut bien la murir correctement, offre bien des possibilités et satisfait les palais exigeants.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s