L’omelette flambée. Le dessert de Pâques.

Depuis bien longtemps, le dessert traditionnel du lundi de Pâques c’est pour les autochtones l’omelette flambée. Mes parents lorsqu’ils évoquaient leur jeunesse parlaient de ce grand rassemblement que permettait le lundi de Pâques autour de l’omelette. Elle se faisait dehors. Retour du printemps et grande fête autour des omelettes faites et cuites au Col de Port, à la Tour Lafont en ce qui concerne notre contrée. La tradition est apparemment très ancienne puisque dès le moyen-âge les oeufs constituaient la base du repas le lundi de Pâques. Lorsque nous étions enfants la coutume perdurait encore lorsque le temps le permettait. Puis c’est à la maison que maman a continué à faire le dessert pascal. Si j’aime tant les desserts ou plats flambés cela vient sûrement du souvenir de cette omelette. Ma grand-mère Marie la faisait sur le feu bien évidemment dans la grande poêle noircie. Puis elle l’a mettait bien chaude dans le plat, vite-vite la saupoudrait de sucre, l’arrosait d’eau de vie maison et flambait.  Il ne fallait pas perdre de temps si l’on voulait une belle flambée. Je crois l’entendre encore : « N’èra cap pro cauda, non flamba cap plan » « Elle n’était pas assez chaude, elle ne flambe pas assez ».

Ces desserts traditionnels tendent à disparaître. Celui-ci donne tout de même lieu à Bessières (31) à une belle manifestation : 15000 oeufs sont battus. Mais nous,   cette année, c’est en petit comité que nous avons opté ce lundi de Pâques pour l’omelette flambée en dessert.

C’est un met simple s’il en est. Pour 3 personnes voici ce qu’il vous faut :

– 6 oeufs, 3 à 4 cuillères de sucre, du rhum.

Il faut bien entendu réaliser ce dessert au dernier moment. Battre les oeufs et verser l’omelette dans la grande poêle bien chaude. Bien remuer de l’extérieur vers l’intérieur. Je ne roule pas l’omelette mais la tourne puis lorsqu’elle est quasiment cuite la saupoudre de sucre roux.

Alors qu’elle est encore sur le feu je verse le rhum très généreusement et penche la poêle près de la flamme de façon à ce que l’alcool prenne feu. Attention il faut vite retirer l’ustensile, les flammes sont hautes et la hotte pourrait bien être dégradée!

SAMSUNG DIGITAL CAMERA
omelette généreusement arrosée et belles flammes

L’omelette a été servie bien chaude accompagnée d’une boule de glace de Philippe Faur et ma foi c’était délicieux!

SAMSUNG DIGITAL CAMERA
Un bon mariage: omelette flambée et glace vanille
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s