Au Péré on aime bien le pain perdu au petit déjeuner !

Le petit déjeuner en chambre d’hôtes est un moment particulièrement agréable. Les projets pour la journée vont bientôt se concrétiser alors avant de quitter la maison pour de belles randonnées ou visites on s’attarde autour de la table, on se ressert un café et pourquoi pas du pain perdu…

Maman en faisait souvent à ma fille Madeleine qui adorait ça. J’ai toujours été aussi assez émerveillée par la rapidité avec laquelle elle réalisait ce goûter si savoureux. Elle allait au buffet, prenait le pain dur, coupait quelques tranches, battait un oeuf avec un peu de lait, tournait et retournait les tranches fines dans la préparation puis les faisait revenir rapidement dans la poêle beurrée, un peu de sucre et le tour était joué. On se brûlait presque les doigts, n’ayant pas la patience d’attendre que le pain refroidisse un peu. Ah, le bon goûter!

J’ai découvert dans une sympathique table d’hôtes toulousaine, une variante dans la façon de faire le pain perdu et depuis je l’applique systématiquement lorsque je veux varier le menu des petits déjeuners.

Voici donc les ingrédients nécessaires à la réalisation de cette recette :
Pour 4 personnes il vous faudra un bon morceau de pain rassi
3 oeufs
50 cl de lait + 20cl de crème
70g de sucre en poudre
une pincée de vanille en poudre (ou un sachet de sucre vanillé)
des raisins secs et une pomme (facultatif)

Ingrédients du pain perdu
Les ingrédients

Prendre du pain rassi et le couper en morceaux dans un plat allant au four

Battre trois oeufs  avec 70 grammes de sucre. Ajouter un demi litre de lait,la crème liquide, un peu de vanille en poudre puis versez l’appareil sur le pain.

Pain perdu
Au four

Enfournez pour 30/35 minutes à 180 degrés. Vérifiez la cuisson avec la pointe d’un couteau.

Avant de servir saupoudrez de sucre glace.

Pain perdu
A la sortie du four

On peut se contenter de cette recette toute simple et c’est déjà très bon. Mais on peut aussi rajouter au pain des fruits secs pour un petit déjeuner encore plus énergétique ou de la pomme qui ajoute une note acidulée très agréable.

A chacun le pain perdu rappelle des souvenirs d’enfance et il n’est pas rare d’entendre autour de la table « Il y a bien longtemps que je n’en avais pas mangé, c’est très bon… j’en ferai! »

Publicités

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Cléa Cassia dit :

    J’ai aussi testé cette variante il y a peu, et je dois dire que je préfère la première recette, car sur les tartines on peut mettre toutes les garnitures que l’on veut, et moi qui suis gourmande… 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Ah, ah, ah!!! quand maman faisait le pain perdu sous forme de tartines on le sucrait et c’est tout. C’est déjà très riche. Dans ma variante pommes, raisins secs, c’est encore plus riche. Il faut dire qu’en table d’hôtes servi dans un plat on gagne du temps!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s