Au Péré, un petit air d’anniversaire.

Au Péré lorsque nous étions enfants, nous n’avons jamais connu les fêtes d’anniversaire. Dans les familles paysannes comme la nôtre, pas de fantaisies. On s’aimait sans se le dire, pas de grandes effusions de sentiments.

Je me souviens toute petite avoir assisté à une petite fête pour les trente ans de ma mère. Ma grand-mère Marie avait fait un petit repas chez elle et lui avait offert un petit parfum Berdoues à la violette. La boîte, la forme du flacon… je les revois encore. Maman peu habituée aux cadeaux avait gardé très très longtemps dans l’armoire ce petit présent qui me faisait tant envie.

Les anniversaires, nous avons pour notre part commencé à les souhaiter quand nous avons quitté la maison pour le lycée puis l’université. Personnellement en montagnarde solitaire, je n’ai jamais aimé ça mais par contre j’aime chaque année fêter en petit comité l’anniversaire de ceux que j’aime. Le mois de mars c’est l’anniversaire de Madeleine et Benjamin son ami. Cuisiner pour eux, réunir les proches est toujours un bon moment. D’abord on y pense : quel cadeau pourrait leur faire plaisir? A coup sûr pour les amateurs de gastronomie un bon cadeau chez un grand chef c’est toujours une bonne idée!. Cette année notre choix s’est fixé sur Thierry Marx et là… nous savions que nous allions faire des heureux. Puis vient le choix du menu. Madeleine aime la simplicité. Surtout ne pas faire compliqué. Alors on élimine les produits de luxe que l’on trouve habituellement sur les tables et petit à petit viennent les idées.

Avec l’apéritif ce seront donc gougères. Puis en entrée crudités, légumes de saison bien sûr. Poireaux et betteraves seront soigneusement choisis au marché, le choix se porte ensuite sur l’osso buco à l’orange pour continuer, le plateau de fromages et le dessert préféré des principaux concernés, la forêt noire réalisée par Gil notre excellent pâtissier. Là je ne suis pas très fière de moi et je pense souvent « un gâteau d’anniversaire ça se fait ». Mais la pâtissserie prenant beaucoup de temps autant déléguer aux spécialistes et se concentrer sur le reste du menu.

Dessert d'anniversaire
Une forêt noire pour le dessert

On commence donc par le commencement les gougères et on déroule. Pâte à choux vite faite… cuisson un peu plus longue mais voilà l’accompagnement de l’apéritif assuré. Le plat qui prendra le plus de temps sera l’osso buco. D’abord tailler les zestes de deux oranges bio, les presser ensuite, couper oignons et carottes en brunoise, faire revenir les morceaux de jarret de veau dans la grande cocotte en fonte, les retirer pour faire revenir la garniture, les replacer avant d’arroser de jus d’orange, de vin blanc puis de sauce tomate (maison évidemment) ne pas oublier les herbes, origan, bouquet garni… placer la cocotte au four pour presque deux heures de cuisson lente. Dès que l’on ôte le couvercle à mi-cuisson pour ajouter les zestes, le parfum de bonne augure satisfait. Voilà un plat qui devrait être réussi!

On termine par l’entrée toute simple qui sera parfaite avant le plat de résistance. Poireaux cuits une vingtaine de minutes avant d’être rafraîchis et disposés en nid dans le plat de service, betteraves cuites au four découpées en julienne, oeufs durs disposés au centre des nids. Voilà le tour est joué pour un plat coloré!

Une entrée colorée
Une entrée colorée

Les invités arrivent, une belle table a été dressée. Les jonquilles abondent dans le massatois et nous avons saisi l’occasion pour faire deux gros bouquets. La touche printanière est assurée.

Une jolie table d'anniversaire
Une jolie table d’anniversaire

C’est pourtant encore devant un grand feu que nous trinquerons en famille au bonheur de la jeunesse et à la joie comme chaque année de se retrouver!

Tablée d'anniversaire
Toute la famille réunie

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Rose-Marie dit :

    Ces petits nids de poireaux me rappellent quelque chose… Bon anniversaire à Madeleine et Benjamin

    J'aime

    1. tu veux dire peut-être que je ne me renouvelle pas trop. En tout cas j’ai pensé à toi aussi… là c’est Madeleine qui a prêté main forte!

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s