Un américain au Péré et bien des visiteurs si sympathiques…

Qui aurait dit il y a un an encore que nous aurions autant de visiteurs chez nous. Parmi les dernières visites nous avons eu Ann et son fils venus pour trois jours chez nous depuis le Danemark, objectif randonnée. Ann partie, Doyle l’américain visitant l’Europe a pris le relai avec son magnifique chien Murphy.

Au Péré il s’extasia devant les montagnes et fit vite le lieu sien. Christian carte en main lui indiqua les randos incontournables. Aussi lorsque arrivèrent, de bien plus près, Françoise et Philippe avec leurs vélos, j’ai proposé depuis chez nous la rando qui permet sans prendre la voiture de découvrir de bien beaux paysages : la tour Lafont. Il faut une heure trente depuis le Péré en suivant la piste puis la route. On ne se presse pas on parle de tout et rien, on observe les plantes et surtout la gentiane qui me rappelle toujours mémé Marie qui faisait avec les racines la suze maison. Bien entendu en marchant tout cela est dit et l’histoire locale égrénée pas après pas. Les ruines appelent un commentaire sur la vie dans la vallée il y a quelques décennies. Ici la vie était partout!

En balade avec les hôtes
En promenade avec nos hôtes

Les pauses photos sont nombreuses tout est tellement beau sous le soleil. Murphy gambade dans le bois flairant la biche et le cerf et son patron le rappelle à l’ordre sans cesse.

Tout le monde s’extasie : Valier, Trois Seigneurs, Bassiès, Montcalm le plus haut de l’Ariège, tant de balades en perspectives. C’est sûr on reviendra. Au retour d’ailleurs Dooyle posera les dates de réservation pour octobre afin de découvrir la montagne parée de belles couleurs.

Vue sur le mont Valier depuis Péguère
Vue sur le Mont Valier

Arrivés à la tour Lafont la table d’orientation permet à chacun de mettre un nom sur tous les pics de la chaîne. Les panneaux d’information quant à eux apportent bien des données sur la faune et la flore locale. On peut juste regretter que les étrangers ne puissent trouver quelques phrases explicatives en espagnol et  anglais au moins!

tour lafont
La table d’orientation

Après la table d’orientation nous poussons jusqu’à la tour Lafont. Photos aussi… chacun veut ramener les plus belles images de cette journée ensoleillée.

Depuis la Tour le Cap de Carmil est tout proche, un peu plus d’une heure aller-retour. Dooyle s’y rendra le lendemain matin avant son départ et reviendra enchanté. Françoise et Philippe eux opteront pour le vélo, il y a tant de cols à faire… et le temps est compté !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s