Une après-midi au ski?

Au Péré c’est vrai nous ne sommes pas au pied des pistes… Nous sommes cependant en montagne et l’hiver bien des activités sont possibles. Pour le ski de piste il faut juste prendre sa voiture et faire une heure de route, ce n’est pas le bout du monde !

Après un petit déjeuner copieux on décide donc d’aller passer une après-midi au ski dans la petite station de Goulier. Direction la vallée de Vicdessos. Nous prenons la route du Col de Port, les sapins sont encore couverts de neige. Paysage magnifique, on ne roule pas vite on prend son temps. Cinquante kilomètres donc d’une route agréable depuis le Péré. Après Vicdessos on prend la direction Goulier et l’on est surpris par le nombre de maisons. En longeant le village  mon frère André me dit : « il paraît qu’il y avait à Goulier mille cinq cents habitants au XIXeme siècle ». J’aime trop l’Ariège pour ne pas faire quelques recherches au retour.  La mine de fer fournissait ici du travail aux hommes et aux femmes qui elles aidaient à l’acheminement du minerais.  Les mines de fer étaient nombreuses en Ariège. Mon grand-père Baptiste lui aussi travaillait aux mines d’Auzat pour augmenter ses maigres revenus d’agriculteur, et c’était le cas de bien des hommes en montagne. Et puis tous ces gisements n’étant plus assez rentables, les mines  fermèrent… les maisons aussi!

Aujourd’hui les villages ariégeois reprennent vie pendant les vacances… c’est le cas de Goulier avec sa petite station de ski. Rien à voir avec les grandes stations, cinq à six pistes ici, pas de télésiège et bien entendu des prix modérés, très modérés. Et encore… la station s’est équipée de quelques canons à neige et forcément les prix ont un peu grimpé mais tout de même rien à dire : quinze euros cinquante la demi-journée!

goulier
Plan de la petite station de Goulier

Et une après-midi à Goulier c’est beaucoup, beaucoup de descentes! Pas de queue mange temps … en quelques heures on fait beaucoup d’exercice. Bonne neige, douceur de février… tout est réuni pour passer une belle après-midi. Un petit bar bien sympathique au pied des pistes ajoute une note chaleureuse à cette station familiale : le réconfort est à deux pas!

90128
Le petit bar restaurant de Goulier

De retour au Péré, d’autres balades peuvent être envisagées, en ski de randonnée, en  raquettes…  de si beaux tours sont possibles. Depuis chez nous, sans bouger la voiture de place, on prend les sentiers dans la forêt et on arrive à La Tour Laffont. Du col de Port (7 kms du Péré) de belles pistes dans la sapinière permettent de grands tours en raquettes aussi. Pour les passionnés de ski de randonnée les possibilités ne manquent pas . En haut du pic d’Estibat un jeune randonneur me parlait récemment du plaisir de sa descente jusqu’au col de Port. Et puis une autre petite station plus proche que Goulier à 13 Km, l’espace nordique de l’étang de Lers,  permet de découvrir en ski de fond ou raquettes de si grands espaces.  J’ai pour ma part une préférence pour la randonnée qui laisse plus de place à la méditation, à la rêverie que le ski. C’est sûrement un moment de rêverie qui m’a d’ailleurs valu à Goulier une si belle chute! Mais de temps en temps, varier les activités ne manque pas de charme.

En hiver chez nous … pour les amoureux de la nature, pour les amoureux de grands espaces, de randonnées en solitaire… ou de glisse en station, tout est possible,  il y en a pour tous les goûts !

Publicités

5 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Pidiaime Piwo dit :

    J’ai fini par me lasser du ski, à cause du monde sur les pistes et des queues interminables, et du coût de ce loisir évidement. Mais là, ça donne envie de s’y remettre ! Nous sommes un peu loin des montagnes malheureusement. Je ne crois pas que je verrai la neige cette année…

    J'aime

    1. je n’y suis allée que deux fois cette année. Je me suis régalée hier aux Mont d’Olmes autre petite station familiale à 1h du Péré. Par contre la neige fond sérieusement. Merci de votre fidélité!

      Aimé par 1 personne

      1. Pidiaime Piwo dit :

        Avec le soleil qu’on a eu la semaine dernière j’ai eu du mal à m’imaginer qu’il y en avait encore qui allaient skier ! C’est vrai que s’il fait aussi doux que chez moi, la neige doit fondre facilement.

        Aimé par 1 personne

  2. Nelfe dit :

    Nous ne sommes pas des habitués du ski. Pour ma part, je suis allée 2 fois en montagne l’hiver, toute gamine avec ma famille où j’ai fait principalement de la luge et en CM1 en classe de neige où j’ai eu ma 1ère étoile 🙂
    Tout ça ça date… Mais c’est vrai que des petites stations de ski telles que celle-ci donne plus envie que des grosses machines où on perd du temps dans les remontées mécaniques et où on doit vendre un rein pour passer une semaine…

    J'aime

  3. Les petites stations (il n’y en a plus beaucoup) ce n’est pas le même état d’esprit! Même si je me suis régalée encore au ski récemment, j’avoue préférer la randonnée car je suis une solitaire.
    Merci beaucoup pour votre gentil commentaire et pour votre fidélité.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s