Il neige… si nous allions chercher du pain ?

Lorsqu’il neige descendre au petit hameau d’Espies acheter son pain occupe bien la matinée en plus d’être un vrai plaisir !

On chausse ses bottes, on prend son sac à dos, son appareil photo… et c’est parti pour deux heures de marche aller-retour (temps de papotage compris). Si l’on suit la route les rares voitures qui passent s’arrêtent. Les vitres se baissent et un visage connu et sympathique lâche toujours un : « On te prend ? » La réponse est toujours la même : « Non, merci je marche… à bientôt… passez nous voir ! ». Quelques mots échangés encore et l’on continue son chemin jusqu’à la boulangerie.

SAMSUNG DIGITAL CAMERA
En suivant la route…

Si l’on coupe à travers prés, lorsque la couche n’est pas trop épaisse, les photos se multiplient. Tout est si beau sous la neige! Il ne faut pas traîner cependant nous pourrions bien nous retrouver sans pain.

Encore une photo avant le hameau du Col del Four, la petite vache signalant le point vente de fromages disparaît sous la neige… après on range l’appareil, promis!

SAMSUNG DIGITAL CAMERA
Au col del four, vente de fromages

A  l’Espies Joyeux, boulangerie ouverte depuis une vingtaine d’années maintenant sur notre commune, on se sent bien.  Douce chaleur et parfums sucrés vous enveloppent en poussant la porte, Gil arrive tout sourire… Tout est bon ici : les gâteaux au sésame, les viennoiseries, les pâtisseries, les différentes variétés de pain  que nous aimons faire goûter à nos hôtes : pain aux noix, au sésame, pain de montagne, petit épeautre et j’en passe !

SAMSUNG DIGITAL CAMERA
Sablés au sésame, aux cinq céréales…

Bien entendu il y a toujours les grincheux pour critiquer… mais ceux qui aiment bien manger, qui sont soucieux de leur alimentation ne s’y trompent pas. Nous avons sur notre commune la chance d’avoir un très très bon artisan boulanger et excellent pâtissier.

SAMSUNG DIGITAL CAMERA
Gil…Le maître des lieux

Comme nous nous connaissons depuis longtemps la pause à la boulangerie est toujours un moment agréable. Qui plus est, par ces temps de neige, je fais un peu plus de gâteaux qu’à l’accoutumée et Gil ne m’a jamais refusé un conseil. « Dis, hier j’ai fait une pâte feuilletée c’était pas tout à fait ça… ». Gil sourit, le pro c’est lui : »Tu as mis du beurre dans ta détrempe? »  Bien sûr, si demain je veux une excellente galette, pas de risques, c’est ici que je viendrai l’acheter!

Lorsque nous étions enfants nous fréquentions l’école d’Espies, toujours ouverte d’ailleurs. Il y avait deux épiceries, et les deux épiciers faisaient des tournées et livraient le pain fabriqué à Massat, nous l’avions le lendemain ou par temps de neige, le surlendemain déjà rassi. L’Espies joyeux sur la commune est une chance et si ce commerce disparaissait nous serions bien pénalisés. Pour goûter du bon pain… c’est bien au petit hameau d’Espies sur la route du col de Port qu’il faut s’arrêter!

 

Publicités

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Nelfe dit :

    Très sympa cette petite marche 🙂 Que c’est beau sous la neige… Et quand en plus il y a la possibilité d’une petite viennoiserie au bout du chemin, perso, je ne dis jamais non ^^

    J'aime

    1. Oh oui, sous la neige les Pyrénées sont belles et je ne me lasse pas de mon coin de montagne qui offre tant de possibilités. Merci pour votre gentil commentaire

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s