Une soupe de chez nous : le tourin

Dans les montagnes ariégeoises et sûrement dans toutes les zones de montagne du monde la soupe occupe une place de choix dans l’alimentation. Elle réchauffe, elle tient au corps, quand on a mangé la soupe ça va déjà mieux !

Soupe de légumes faite avec la production du jardin évidemment, bouillon de volailles (de poule les jours de fête) bouillon de pot au feu, tourin autant de mets à partager hiver comme été.  Le tourin occupe cependant chez nous une place à part. Il est vite fait et avec bien peu d’ingrédients !

De l’ail (on en a toujours en réserve dans le sud), des œufs (dans nos fermes il n’en manquait pas), du pain rassi, du sel, du poivre, c’est à peu près tout ce que nécessite la réalisation de cette soupe goûteuse.

Pour quatre personnes il vous faut pour tester le tourin 6 à 8 gousses d’ail, 2 œufs, un peu de matière grasse (filet d’huile ou une cuillerée de graisse de canard).

SAMSUNG DIGITAL CAMERA
Ingrédients pour le tourin

Epluchez les gousses d’ail puis hachez finement.

Faire revenir dans une casserole, avec un peu de graisse de canard de préférence, l’ail hâché. Attention il brûle vite et peut donner à la soupe un goût amer.

Mouiller d’eau (75 cl environ) ou idéalement de bouillon (fond de volaille par exemple).

Salez, poivrez, cuire quelques minutes.

Cassez les œufs en séparant les blancs des jaunes.

Versez les blancs d’œufs dans la soupe à l’ail et cuire quelques minutes. Montez les jaunes avec un filet d’huile, ils vont permettre de réaliser une liaison. Hors du feu versez quelques cuillerées de préparation sur les jaunes puis versez les dans votre soupe et c’est prêt.

Chez nous dans les hautes vallées ariégeoises on  dispose dans une soupière des tranches de pain rassi et l’on verse la préparation à l’ail.

Au refuge de Bassiès, nos amis les gardiens réalisent une autre variante du tourin. L’oignon remplace l’ail et c’est tout aussi bon!

 

Publicités

5 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Madimado dit :

    La soupe à l’ail bof, mais à l’oignon c’est délicieux !

    J'aime

    1. et bien qu’à cela ne tienne on le fera à l’ail!

      J'aime

  2. Nelfe dit :

    Ça se fait aussi dans mon Périgord natal. On appelle ça le tourin blanchi. Le tourin, on le mange aussi à la tomate chez nous 🙂

    J'aime

    1. Oui, visiblement il y a beaucoup de variantes à cette soupe vite faite et bien agréable

      J'aime

      1. Nelfe dit :

        Le tourin blanchi j’adore ! C’est toute mon enfance 🙂

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s