Le tour de France est passé chez nous.

Que d’animation dans le massatois pour le passage du Tour de France! Quelques jours auparavant les plus acharnés s’installent, les campings cars prennent les meilleures places. Chez nous les chambres sont réservées depuis octobre date de connaissance du parcours. Forcement… nous sommes à deux pas du col de Péguère. Américains, hollandais, belges arrivent donc souvent tard car ils suivent les étapes et autour de la table le soir, on entend parler de quoi : de vélo évidemment!

Il y a les acharnés, les passionnés qui reviennent pour notre plus grand plaisr. Il y a deux ans, ils étaient venus chez nous lorsque l’itinéraire empruntait déjà le col de Péguère. Cette année chambre réservée depuis longtemps ils repèrent dès le matin les points stratégiques où les coureurs seront vus dans de bonnes conditions. Le chemin qui conduit à nos chambres d’hôtes n’a jamais été aussi encombré.

Nous descendrons au bord du chemin nous aussi puis irons jusqu’au col des Caougnous. Petite pause le temps de voir passer la caravane. C’est ici que nous venions lorsque j’étais enfant. Tout était cultivé, il n’y avait quasiment pas d’arbres et nous suivions la montée des coureurs de loin. Le jour du passage du Tour nous retrouvions là nos voisins et c’était un incroyable moment de convivialité. Pas question de s’activer dans les champs ce jour là c’était repos pour nous aussi. Les temps ont bien changé… au bord de la route on ne connaît plus personne.

C’est au col des Caougnous que notre voisin, éleveur de cochon noir, a installé son stand depuis la veille et l’ambiance sous son chapiteau est bon enfant. Les produits du pays sont à l’honneur, c’est le moment ou jamais de les faire connaître.

Enfin voilà les coureurs échelonnés qui attaquent le col de Péguère. Il fait chaud, très chaud et même si nous ne sommes pas de grands passionnés nous reconnaissons la performance. Gros ralentissement avant le mur et l’on a le temps de lire la souffrance sur les visages.

C’est déjà fini. Le pays va retrouver son calme. Nos fidèles hôtes partent déjà vers la prochaine étape. Nos hôtes hollandais reprennent le lendemain leurs vélos pour continuer la traversée des Pyrénées. A une autre fois le Tour!

Tour de France

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s