A Massat… un bien sympathique petit marché

En quelques années le mode de vie a bien changé dans nos vallées de montagne. Après s’être bien dépeuplé,  Massat et ses environs semblent retrouver vie. Quelques nouveaux commerces bien sympathiques permettent de trouver au village tout ce qu’il faut sans avoir à se rendre aux petites villes les plus proches Saint-Girons ou Tarascon. Et puis, le jeudi et le dimanche de petits producteurs locaux vendent sur la place leur récolte et cela donne lieu à des rencontres bien sympathiques.

DSC_0013

Bien sûr cela n’a rien à voir avec les foires que nous avons connues enfants. Tous les quinze jours sur la place se tenait le marché. Et là était le point de convergence où se retrouvaient les habitants des vallées avoisinantes : le Port, Liers, Boussenac… On passait beaucoup de temps à parler (en occitan bien sûr!). Où en était-on des foins… le jardin… comment allaient les uns et les autres?  Nous, nous n’avons connu que la fin des grandes foires. Le pays était déjà bien dépeuplé. Mais sur les cartes postales anciennes on voit bien l’activité intense de ces jours de foire. Une petite place porte le nom de place aux volailles et sur les allées du Pouech aujourd’hui bien vides se tenait le foirail. Des marchands venaient d’autres départements. Petit à petit l’activité agricole diminuant, chacun ayant sa voiture et filant faire ses courses au supermarché, les foires ont laissé place à de tout petits marchés. Malgré une activité bien moindre,  maman n’aurait raté pour rien  au monde la foire à Massat. Elle était toujours pour elle l’occasion de rencontrer des gens qu’elle connaissait.

Aujourd’hui on ne connaît plus grand monde à Massat, de nouveaux habitants peuplent les vallées se contentant de peu, préférant la vie tranquille à la turbulence des villes. Ainsi cet été, tous les jeudis et dimanche on a pu voir quelques scènes cocasses sur la place. Là on fait des crêpes à l’ancienne… petit tas de bois… matériel sommaire, et voilà Massat prend des airs d’ailleurs.

A deux pas cuit le coucous au poulet, un peu plus loin la caravane a été emménagée en baraque à frites. Pas de stress ici chacun vit à son rythme sans complexes. Tout en étant du pays, on est dépaysé lorsque l’on va faire ses courses un jour de marché.

Bien sûr restent les traditionnels vendeurs de miel, de confitures, de fromages et charcuteries qui sont là depuis des années. De même les petits producteurs de légumes bio proposent leur récolte et là on sait que l’on peut acheter en toute confiance des produits de qualité.

Beaucoup de monde en été se rend à ces petits marchés bien sympathiques et colorés qui donnent à Massat un petit air exotique que la morte saison pourrait bientôt chasser.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s