Une promenade en raquettes pour terminer l’année.

Il fait très beau ce 31 décembre dans le massatois, c’est le moment ou jamais de bien terminer l’année, raquettes au pied.

La couche de neige au Péré n’est pas très épaisse, une trentaine de centimètres, mais en jetant un coup d’oeil vers la tour Lafont au-dessus de chez nous on voit bien qu’il en est tout autrement. Ce sera donc notre choix pour cette dernière randonnée 2020. Le départ depuis la maison est tout à fait possible bien sûr, mais avec les raquettes le sentier en devers sur quelques centaines de mètres ne nous tente guère, et nous opterons pour un départ du col des Caougnous à un kilomètre et demi de la maison. C’est donc là le point de départ où nous chaussons.

départ du col des Caougnous

Le temps est magnifique et la route non déneigée du col de Péguère propice à la randonnée. Très raide au départ l’itinéraire bordé d’arbres enneigés traverse la forêt de hêtres et de sapins.

Nous suivons tout d’abord les traces de bien des promeneurs avant nous. Après un bon kilomètre de montée nous quittons le bois et avons accès à un beau point de vue sur le Vallier puis sur la vallée de Massat. Ce point de vue nous l’aurons jusqu’au col de Péguère.

Au lieu dit Carol de Caoulassa, pause photo… ici les houx sont magnifiques. Nous ferons aussi des arrêts fréquents pour fixer de belles images très éphémères: glaçons au bord du chemin, traces d’animaux dans la neige…

Au fur et à mesure de la montée nous constatons que le chemin est moins fréquenté et nous ne croiserons personne jusqu’au col de Péguère où une belle neige vierge nous attend. Le refuge illustrerait à merveille un conte hivernal et de la tour isolée un peu plus loin dans la neige nous sommes les seuls visiteurs.

Le retour se fera par les pistes forestières (balade n°2 sur la commune de Boussenac). Cet itinéraire nous permettra de faire une jolie boucle, la piste passe juste au-dessus de chez nous.

Notre progression ne se fait pas sans mal. Nous ne sommes pas ici en station, la nature est vierge et sur la piste moins ensoleillée que la route de la tour Lafont, nos raquettes s’enfoncent, s’enfoncent dans la poudreuse. Des talus roule la neige formant de jolis rubans mais nous trouvons la piste longue, très longue avant d’arriver à l’embranchement d’une autre piste qui descend vers le Péré.

Les paysages hivernaux nous font sans arrêt dire : mais que c’est beau, que c’est beau!

La petite maison du lieu dit le marrou, est devenue l’ endroit magique d’un conte hivernal. A tout moment pourraient surgir d’étranges personnages et nous n’en serions même pas surpris.

Dernière descente et nous voilà à nouveau sur le chemin du Péré.

Notre petite boucle aura duré trois heures trente. Bien oxygénés, les muscles bien sollicités dans la poudreuse nous voilà prêts pour bien commencer cette nouvelle année.

Une belle pause au col de Péguère

9 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. joel corinne Herrero dit :

    Coucou les Amis du Péré Magnifiques photos !!! Que cela fait du bien Merci pour ce joli blog Bizzzzzzzzzzzzz Corinne et Joël

    J’aime

    1. Merci. Il fait très froid aujourd’hui et nous avons encore la neige pour quelques jours. De quoi faire encore de belles randos en raquettes! Bises

      J’aime

  2. Esther Luette dit :

    Un régal pour les yeux ! Belle année à vous 🙂

    J’aime

    1. Belle année à vous aussi. Il neige beaucoup ce matin et la nature est splendide.

      Aimé par 1 personne

  3. eschard dit :

    merci pour ces magnifiques images des Pyrénées sous la neige!! tous mes meilleurs vouex pour la nouvelle année!
    Célia

    Aimé par 1 personne

    1. Merci et Bonne année aussi. Avec les températures très basses la neige ne fond pas et les paysages sont magnifiques!

      J’aime

  4. Rose-Marie dit :

    Bien que je n’aime toujours pas le froid, je dois reconnaître qu’il est à l’origine de paysages somptueux ! Bravo aussi à la talentueuse photographe. Bonne année et grosses bises à tous.
    Rose-Marie

    J’aime

    1. Merci Rose-Marie. Nous te verrons donc à la fonte des neiges… mais sache que si le coeur t’en dit tu seras toujours la bienvenue ici! Bises

      J’aime

  5. Cléa Cassia dit :

    Je n’ai jamais fait de raquettes, mais ça fait envie !

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s